top of page

Un Canadien Condamné à 5 ans de prison pour une escroquerie aux Cartes-Cadeaux

Dernière mise à jour : 17 sept. 2023

Un récent verdict judiciaire a condamné un citoyen canadien à une peine de prison de 57 mois et à une amende de 813 000 dollars pour son implication dans une vaste escroquerie aux cartes-cadeaux sur le darknet. Cette affaire, qui a attiré l'attention des médias et des autorités judiciaires, a révélé la manipulation de cartes-cadeaux d'une valeur totale dépassant les 22 millions de dollars. Dans cet article, nous examinerons les détails de cette affaire qui a abouti à une condamnation et qui démontre encore l'intérêt des pirates concernant vos cartes de fidélité.


L'Affaire

L'enquête sur Richard Verret, âgé de 41 ans, a débuté en mars 2022, et a rapidement pris de l'ampleur. Les autorités américaines ont accusé Verret de six chefs d'accusation, dont l'extorsion de dispositifs d'accès non autorisés et le trafic de faux dispositifs d'accès. Selon les documents judiciaires, Verret a été appréhendé à l'aéroport d'Orlando, en Floride, le 7 avril 2022, suite à une enquête approfondie.


Verret a rapidement plaidé coupable aux accusations portées contre lui, admettant avoir joué un rôle central dans la création et la gestion de plusieurs sites web vendant des cartes-cadeaux au cours des quatre dernières années. Ce Canadien acceptait les paiements via PayPal, facilitant ainsi son entreprise criminelle.


Au cours de cette période, plus de 550 000 cartes-cadeaux ont transité par les sites web liés à Verret, représentant une valeur totale de plus de 22 millions de dollars. Les cartes-cadeaux, une fois obtenues illégalement, étaient vendues sur le darknet à des acheteurs peu méfiants.


Conséquences Légales

En conséquence de sa culpabilité, Richard Verret a été condamné à une peine de prison de 57 mois, soit un peu moins de cinq ans, et à une amende de 813 000 dollars. Cette condamnation sévère vise à dissuader d'autres individus de s'engager dans des activités criminelles similaires et à punir ceux qui exploitent les vulnérabilités des systèmes de paiement en ligne.


L'affaire de Richard Verret est un rappel de l'importance de la cybersécurité et de la protection des données personnelles en ligne. Les cartes de fidélités sont aussi des cibles de choix pour les pirates. Le Service Veille ZATAZ peut vous alerter, en cas de découverte des informations concernant, entre autre, vos cartes de fidélités. Découvrez nos possibilités de veilles que vous pouvez choisir librement, à loisir.

158 vues0 commentaire

Comments


bottom of page