top of page

Plus de 11 millions d'usagers de Pôle Emploi dans les mains de pirates



Le 23 août 2023, la direction générale de Pôle emploi a fait savoir que des données de demandeurs d'emploi avaient été largement exposées à la suite d'une intrusion informatique survenue la semaine précédente chez l'un de ses sous-traitants, l'entreprise Majorel, comme l'a confirmé Le Parisien.


Les informations personnelles d'au moins 10 millions d'utilisateurs semblent être touchées par cet incident, qualifié d'acte de cybermalveillance par l'entreprise. Pôle emploi a indiqué qu'il avait été alerté de la violation du système d'information de l'un de ses partenaires à la fin de la semaine passée.


Cette intrusion comportait un risque de divulgation des données personnelles des individus en quête d'emploi. Les détails tels que noms, prénoms et numéros de sécurité sociale figurent parmi les informations touchées par cet acte malveillant.


Cependant, Pôle emploi a précisé dans un communiqué que les adresses e-mail, numéros de téléphone, mots de passe et coordonnées bancaires ne sont pas concernés par cette intrusion.


Sauf que le service veille ZATAZ a découvert que le pirate vendait non pas une, mais deux bases de données Pôle Emploi additionnant 11,4 millions de données d'usagers dont les numéros de téléphone, les adresses électroniques, la géolocalisation, Etc. Pôle Emploi a confirmé la découverte du SVZ.

27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page